De la mousse, toujours plus de mousse !

Si comme moi le choix des ingrédients figure parmi vos préoccupations lorsque vient le temps de choisir un produit naturel, sain et efficace, reconnaître le bon choix de surfactant ou agent moussant (tensioactif) fait une plus grande différence qu'on peut le croire dans la qualité de ce dernier et surtout ses résultats. Cette semaine, comme dirait mes parents, un petit plongeon dans le pourquoi du comment !

Un surfactant, c'est quoi ?

Pour faire court, un surfactant produira cette mousse, tantôt abondante, tantôt un peu moins, qui campe deux rôles à la fois ! Primo, la mousse déclenche dans notre esprit la sensation d'efficacité d'un produit, deuzio, c'est cette mousse qui permet de libérer la peau de la saleté, de l'accumulation de produits ainsi que des polluants auxquels la peau est exposée quotidiennement. Concrètement, le travail du surfactant consiste à briser l'interface entre l'eau et les huiles et/ou la saleté. Le surfactant maintient donc la saleté en suspension pour permettre son élimination par rinçage. C'est donc le concept de base d'un savon, soit une partie hydrophobe et une partie hydrophile.

Ingrédient à base de coconut, le Sodium C14-16 Olefin Sulfonate, utilisé entre autre dans notre savon liquide 3 en 1 avec miel d'été local et provitamine B5 de J'habite chez mon chat, est réputé pour produire une mousse abondante en plus d'être réputé pour être plus doux et moins nocif que le Sodium Lauryl Sulfate. Il ne représenterait d'ailleurs pas de problèmes pour l'environnement en plus d'être biodégradable.

Et la peau elle !

Le Sodium C14-16 Olefin Sulfonate non seulement fonctionne bien, mais étant dérivé de la noix de coco, il vient sans les effets négatifs associés aux produits à base de pétrole et aux sulfates. Également, en plus d'être un composé biodégradable, il serait reconnu pour ne pas trop sécher la peau afin de ne pas nuire à la production des huiles naturelles permettant à la peau de préserver une bonne hydratation et protection.

Sulfonate, c'est un sulfate ?

La réponse est non ! Quelques lettres qui font toute la différence comme selon Sabrina Parkins de Naturally Curly1, dans un sulfonate, le soufre est lié directement à un atome de carbone alors que dans un sulfate, il est directement lié à la chaîne carbonée via un atome d'oxygène. Ils ont des qualités similaires en ce qui concerne la propension à être possiblement irritant pour la peau, mais le Sodium C14-16 Olefin Sulfonate n'est pas un sulfate.

Alors maintenant, à la mousse, en toute quiétude !

f. #cultiverlesoin

Source :

(1) Naturally Curly

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

MAINTENANT, JE DÉCOUVRE !

La beauté échappe aux modes passagères !

- Robert Doisneau